accompa

Le coaching : de quoi s’agit-il ?

Définition du Coaching
Coaching ou Formation ?
Bénéficier d’un coaching : dans quelles situations ?
Le Coaching : un temps pour réfléchir sur votre évolution professionnelle
Un coach ! Oui mais lequel ?

 

Définition du Coaching

La SFCoach définit le coaching dans un champ professionnel comme « l’accompagnement de personnes ou d’équipes pour le développement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d’objectifs professionnels. »

Il correspond donc à l’accompagnement d’un collaborateur (H/F) ou d’une équipe :

– par une personne certifiée dans le cadre d’une formation au coaching,
– afin de répondre à un OBJECTIF PROFESSIONNEL défini en amont,
– dans un cadre précis (critères d’évaluation, nombres et durée des séances, principe de confidentialité, respect de la déontologie ….).

 

shutterstock_111755852

Le coach va permettre à la personne coachée de trouver elle-même ses solutions et de la rendre autonome.

Le coaching n’est donc pas une thérapie, ni du conseil, ni de la formation. C’est complémentaire.

Le terme « coaching » est aujourd’hui intégré dans de nombreuses situations de la vie. Face à l’utilisation abusive de ce terme, ACCOMPA veille particulièrement à ce que l’accompagnement d’une personne soit effectué dans le cadre d’une situation professionnelle uniquement. Cependant, nous nous intéressons bien sûr à la personne dans sa globalité (vie personnelle et vie professionnelle).

En coaching, les sujets d’accompagnement sont aussi variés que le nombre de situations en entreprise, quel que soit le secteur d’activité.

Il ne s’agit pas ici d’établir une liste non exhaustive des situations dans lesquelles un coach (H/F) pourrait intervenir, mais de donner quelques exemples d’accompagnement dans le cadre d’un coaching.

Nous insistons par ailleurs sur le fait que le coaching correspond au champ professionnel uniquement.

Avant la première séance de coaching, il est indispensable que l’objectif de l’accompagnement soit précisé et clair pour le coaché et le coach.

Toute personne peut demander à être accompagnée par un coach, quel que soit son niveau hiérarchique : Dirigeant, Manager, Collaborateur, Profession libérale …

Le coaching peut-être un accompagnement individuel ou collectif en fonction de chaque demande.

Le coaching peut répondre notamment à l’une des demandes suivantes : le management d’équipe, la cohésion d’équipe, la prise de fonction managériale, la gestion du stress, la gestion de son temps de travail, l’évolution professionnelle des personnes en activité, la recherche d’un emploi pour les chômeurs, la préparation de départ à la retraite ….

Cadre du Coaching

Une Déclaration du Coaching Professionnel signée en Décembre 2012 par les 3 principales organisations représentant des coachs (ICF France, SFCoach et EMCC France) permet de vous accompagner dans l’identification d’un coach professionnel.

Cette déclaration précise les éléments à prendre en compte lors du choix d’un coach : formation, pratique, démarche, déontologie et posture du coach.

Je rajouterai à cette déclaration le fait que le coaché (H/F) et le coach travaillent dans une relation de confiance. En complément des critères précisés par la déclaration ci-dessous, la relation de confiance est indispensable en raison du caractère très personnel des propos de la personne coachée.

1) Le coach (H/F) a suivi une formation spécifique au coaching

2) Il souscrit à un code de déontologie, explicitant entre autres :
l’obligation du secret professionnel,
l’interdiction d’exercer tout abus d’influence,
la nécessité de respecter la limite de ses compétences professionnelles,
l’établissement de contrats clairs avec ses clients et, lorsque cela s’applique, avec l’organisation commanditaire. De tels contrats devraient aborder : le contexte et les objectifs du coaching, le rôle du coach, les dispositions du Code de Déontologie, les détails du programme (durée, nombre de séances, lieu, etc.), les honoraires et les conditions de paiement, lorsque cela s’applique, le droit du client à mettre fin au contrat

Le coach peut témoigner : d’une pratique continue du coaching associée à une supervision régulière de celle-ci, d’un engagement de développement professionnel permanent et de formation continue, d’un souci de développement personnel et de travail sur soi, notamment par une démarche thérapeutique.

Il a : La capacité d’expliciter sa pratique avec des références théoriques établies dans le cadre d’une démarche réflexive, une approche bienveillante, centrée sur la personne, l’équipe ou le système humain accompagné, la volonté et la capacité de les accompagner vers leurs objectifs, en autonomie et respect du libre-arbitre.

La déclaration : http://www.coach-pro.org/fileadmin/user_upload/documents/pdf/declaration-commune-sfcoach-icf-emcc.pdf

 

Coaching ou Formation ?
Dans le cadre de notre vie professionnelle, nous sommes amenés à rencontrer des difficultés de 2 ordres:
– manque de compétences (savoir et savoir-faire)
– manque d’aisance dans les relations professionnelles (savoir et savoir-être)

Pour répondre à un besoin de développement (de compétences ou personnel), 2 solutions se présentent à vous (sous réserve d’accord de vos hiérarchies) : suivre une Formation (avec des collaborateurs d’entreprises différentes) ou bénéficier d’un Coaching.

Votre choix s’orientera notamment en fonction d’une contrainte budgétaire, une formation étant plus accessible financièrement qu’un coaching. Par ailleurs, la formation a pour avantage de rencontrer des collaborateurs de secteurs d’activité différents, occupant des fonctions différentes, et enrichissant ainsi les échanges au sein du groupe. En revanche, elle ne pourra pas répondre exactement à vos besoins. Si vous souhaitez développer par exemple votre « Confiance en vous », une formation de 2 jours vous invitera à clarifier votre besoin : « Savoir dire non », « Savoir prendre la parole en public » …. Elle vous permettra de prendre conscience de certains éléments. Cela sera donc un bon début de travail personnel. Mais il sera difficile de travailler en profondeur le problème de confiance en soi. Quant au coaching individuel, il permet de partir du bénéficiaire de cet accompagnement, de ses attentes précises pour répondre à des objectifs définis en amont de la première séance. Cependant, il n’y a pas de groupe permettant de s’enrichir au contact d’autres personnes formées.

Il n’y a donc pas de formule idéale, mais une formule la plus adaptée à votre besoin.

Bonne formation ! Bonnes séances de coaching !

Benoit Cayol
06 88 15 70 38

 

Bénéficier d’un coaching : dans quelles situations ?
Vous vous posez la question de l’intérêt d’un coaching. Vous vous demandez dans quelles situations un coach pourrait vous être utile.
Voici quelques exemples de situations de coaching individuel ou d’équipe :

– Préparer son départ à la retraite
– Etre accompagné dans sa recherche d’emploi
– Prendre une nouvelle fonction
– Manager sereinement une équipe
– Mieux gérer les relations avec les autres collaborateurs
– Prendre du temps pour en gagner
– Gérer son stress et ses émotions
– Communiquer efficacement ….

Vous vous posez d’autres questions sur le coaching. Vous êtes intéressé(e) par un accompagnement en coaching, n’hésitez pas à me contacter: benoitcayol@accompa.fr ou Benoit Cayol 06 88 15 70 38.

 

Le Coaching : un temps pour réfléchir sur votre évolution professionnelle
Les situations professionnelles faisant l’objet d’un accompagnement en coaching sont nombreuses.
L’une d’elles concerne de nombreuses personnes disposant de plusieurs années d’expérience, quelles que soient leur métier et position hiérarchique : comment évoluer professionnellement ?
Cette situation fréquente se présente principalement lorsque:
– un collaborateur (H/F) travaille au sein d’une entreprise et souhaite la quitter
– un collaborateur (Salarié / Dirigeant) est licencié par son employeur
Qu’il soit salarié ou licencié, le collaborateur (ou Dirigeant), a souvent besoin d’être accompagné par un Coach pour définir et mettre en place SON projet professionnel.
Le Coach accompagne donc la personne coachée sur son projet professionnel, en fonction des compétences et de la personnalité du coaché(e), et permet de vérifier la faisabilité du projet. Cet accompagnement est effectué dans le cadre du coaching: définition de l’objectif du coaching, nombre de séances précisées, principe de confidentitalité de chaque séance …
Vous souhaitez être accompagné(e) dans le cadre de votre évolution professionnelle, n’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations: 06 88 15 70 38
A bientôt.
Benoit Cayol

 

Un coach ! Oui mais lequel ?

Vous souhaitez être accompagné par un Coach dans le cadre d’un objectif professionnel, mais vous ne connaissez pas les critères nécessaires pour le choisir.

Le coaching n’étant pas un métier encore bien cadré, toute personne peut malheureusement s’improviser Coach. Je vous propose donc une liste de critères vous permettant de choisir votre futur Coach (H/F), qu’il vous soit présenté par votre entreprise ou que vous ayez rencontré directement. Le coach doit notamment :
– Avoir suivi une formation : elle doit être certifiante et représenter un nombre d’heures important. Attention aux formations Coaching de 3 ou 4 jours…
– Effectuer un travail personnel : le Coach (H/F) doit effectuer un travail sur lui-même en thérapie …
– Etre supervisé(e) : tout Coach (H/F) doit être supervisé(e) par un autre coach afin  de faire un point sur sa pratique de coaching
– S’assurer de votre demande de coaching : quel est votre objectif professionnel à atteindre ?
– Savoir accompagner les Hommes : un coach n’a pas besoin de connaitre le secteur d’activité ni le métier de la personne coachée. En revanche, sa compétence réside dans l’accompagnement de la personne coachée.
– Respecter une déontologie : notamment sur le principe de confidentialité des échanges ayant eu lieu en séances de coaching
Enfin il est indispensable , en tant que personne coachée, que vous vous sentiez en confiance vis-à-vis du Coach (H/F).

A vous maintenant de choisir !